TAZ-TFG-2016-2394


La proposition subordonnée complétive en français contemporain

De Sus Sánchez, José Manuel
Señalada García, Francisco José (dir.)

Universidad de Zaragoza, FFYL, 2016
Filología Francesa department, Filología Francesa area

Graduado en Lenguas Modernas

Abstract: Dans ce mémoire de fin d’études nous abordons l'étude du fonctionnement en français contemporain de la proposition subordonnée complétive. Dans le classement traditionnel, cette catégorie regroupe trois types différents de structures syntaxiques : les propositions introduites par le subordonnant que, les propositions interrogatives indirectes et les propositions dites infinitives. À cause des limites d'espace qui nous ont été imposées, nous avons décidé de focaliser notre attention sur les propriétés de deux structures phrastiques qui nous semblent particulièrement intéressantes : la proposition complétive conjonctive en que/ce que et la proposition complétive infinitive. Notre travail est organisé en trois parties. Dans la première partie, intitulée La phrase, nous étudions les questions préalables à une analyse syntaxique, à savoir la notion de phrase simple et de phrase complexe. La deuxième partie, Les propositions complétives en que/ce que, est consacrée à l'analyse détaillée des propositions complétives conjonctives : nous y abordons la description des caractéristiques des mots subordonnants qui assurent l'enchâssement de la subordonnée dans la phrase matrice, nous dressons la liste des fonctions que la complétive peut assumer par rapport à son verbe support et, finalement, nous passons en revue les principaux facteurs qui déterminent quel mode est employé dans la subordonnée. Dans la troisième partie, Les propositions infinitives, où nous nous occupons de la syntaxe des constructions infinitives qui apparaissent dans les mêmes contextes que les complétives conjonctives et nous rendons compte des différentes analyses qui en ont été proposées. Pour la réalisation de notre étude, nous avons consulté les ouvrages spécialisés qui figurent dans la bibliographie finale et nous nous sommes servis d’un corpus composé de deux textes : d’une part, le roman Dora Bruder, de Patrick Modiano, qui nous a fourni des exemples de ce que l’on appelle « l’usage normatif »; d’autre part, le roman Entre les murs, de François Bégaudeau, dont une partie des personnages est censée utiliser un registre de langue « peu soigné », ce qui nous a permis de disposer d’exemples qui s’écartent de ce que l’on appelle « la norme ».

Tipo de Trabajo Académico: Trabajo Fin de Grado

Creative Commons License

El registro pertenece a las siguientes colecciones:
Academic Works > Trabajos Académicos por Centro > facultad-de-filosofia-y-letras
Academic Works > End-of-grade works



Back to search

Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)