TAZ-TFG-2016-1847


La proposition subordonnée relative à l'oral et à l'écrit : étude contrastive

Peña Menchero, Celia
Elósegui de la Peña, Teresa (dir.)

Universidad de Zaragoza, FFYL, 2016
Filología Francesa department, Filología Francesa area

Graduado en Lenguas Modernas

Abstract: Le but de notre mémoire de fin de licence est l’étude de la catégorie grammaticale de la proposition subordonnée relative. Vu notre intérêt pour la syntaxe, et surtout, pour les subordonnées relatives et par conséquent, pour les pronoms relatifs, nous avons cru enrichissant de faire une analyse sur l’emploi des pronoms relatifs dans les subordonnées relatives en français contemporain. Ainsi, l’objectif de notre travail sera double : d’une part, décrire les comportements syntaxiques de la subordonnée relative dans la langue française et d’une autre, montrer l’emploi des pronoms relatifs dans les propositions subordonnées qu’ils introduisent. Cette étude nous a amené à réfléchir sur une autre question que nous considérons intéressante, celle de comparer la subordonnée relative dans la langue écrite et dans la langue orale. Le présent travail est organisé en deux chapitres : tout d’abord une partie théorique, l’état de la question qui va servir d’introduction générale et qui va nous permettre d’élargir nos connaissances sur le sujet qui nous occupe, et puis une partie pratique, l’analyse du corpus choisi. Dans le premier chapitre, intitulé Qu’est-ce que c’est une subordonnée relative ?, nous avons présenté les caractéristiques grammaticales de ce type de subordonnée et ensuite, nous avons traité les différences entre la subordonnée relative avec antécédent par rapport à la subordonnée relative sans antécédent. Étant donné qu’il y a une énorme quantité de divergences sur ce thème parmi les différents linguistes, il nous a semblé indispensable de consacrer une partie de ce travail à ces questions de base. Quant au deuxième chapitre, nous avons exposé un corpus écrit et un corpus oral qui nous serviraient à montrer les différences d’emploi des pronoms relatifs aussi bien en langue écrite qu’en langue orale. Dans nos analyses descriptivistes, nous nous sommes intéressée à l’emploi, aux valeurs et à la fréquence des éléments introducteurs des relatives dans la langue française, au niveau écrit et au niveau oral. En ce qui concerne le corpus écrit, nous avons analysé l’œuvre Dora Bruder de Patrick Modiano où nous avons surtout relevé différents types de pronoms relatifs introduisant des subordonnées relatives avec antécédent. Par rapport au corpus oral, nous avons tiré des exemples de subordonnées relatives de différents moyens que nous avons enregistrés, transcrits et analysés : les compréhensions orales Écho B2 et Compréhension orale Niveau 4 et le film La vraie vie des profs. Puis, nous exposons les conclusions tirées de notre étude contrastive des deux analyses citées ci-dessus afin de constater les différents usages des pronoms relatifs et des propositions subordonnées qu’ils introduisent en français écrit et en français oral. Enfin, nous présentons les références bibliographiques consultées et utilisées.

Tipo de Trabajo Académico: Trabajo Fin de Grado

Creative Commons License

El registro pertenece a las siguientes colecciones:
Academic Works > Trabajos Académicos por Centro > facultad-de-filosofia-y-letras
Academic Works > End-of-grade works



Back to search

Rate this document:

Rate this document:
1
2
3
 
(Not yet reviewed)