TAZ-TFG-2020-3512


"Femmes traductrices, le cas de Mathilde Pomès".

López Julián, Raquel
Atalaya Fernández, Irene (dir.)

Universidad de Zaragoza, FFYL, 2020

Graduado en Lenguas Modernas

Resumen: Tout au long de l’histoire, la traduction a été victime de plusieurs discriminations pour ne pas être un travail considéré créatif. Par conséquent, cette activité a été marginalisée et réservée aux femmes dont ont doutait des capacités créatrices. Le but de cette étude est d’élever le travail qu’ont exercé ces traductrices. Dans ce but, nous allons étudier la figure de Mathilde Pomès (1886-1997), importante femmes de lettres en tant que divulgatrice la culture espagnole en France. Par la suite, nous allons faire une analyse de deux de ses traductions, La muerte es bella de Juan Ramón Jiménez et Luz de la noche de Pedro Salinas.


Tipo de Trabajo Académico: Trabajo Fin de Grado

Creative Commons License

El registro pertenece a las siguientes colecciones:
Trabajos académicos > Trabajos Académicos por Centro > Facultad de Filosofía y Letras
Trabajos académicos > Trabajos fin de grado



Volver a la búsqueda

Valore este documento:

Rate this document:
1
2
3
 
(Sin ninguna reseña)